29 avril 2013

Incipit

Bonsoir, à tous.

Moi c'est Lola. Je suis jeune, jolie... et grosse. Ouf, ca y est je l'ai dit. Je fais 1m70 pour 96 kilos. Bon, d'accord, 96,4... Pas la peine de me regarder comme ça. Je gruge tout le temps. Personne ne connait mon poids, et pour tout dire, je ne le connaissais pas il y a encore une semaine. Oooh mais que s'est-il passé la semaine dernière? Hmm. Bah c'était mon happy new year à moi. Oui, mon anniv, ma fête. Et là, le déclic. Si, si. Pourquoi? Parce que je veux vivre light. Oui, vous avez bien entendu. Je veux être un produit non pas alléchant, ni avec le meilleur goût.... mais celui qui donne bonne conscience. Hé oui, je dois me l'avouer. Being fat sucks... Eh oui people, je cesse de me caresser les oreilles. Mes jeans n'en peuvent plus, mon soutif crie "à l'aide j'étouffe". Et moi bah, je ne sais plus comment m'habiller. Je ne suis pas victime de la mode, je tue la mode. J'ai craqué un pantalon l'autre jour. J'ai sa mort sur la conscience. Bah oui quoi, il avait une vie ce pantalon. Sans doute né dans une usine au Bangladesh, il a fait le chemin jusqu'au  H&M local. Je l'ai aimé, choisit parmi tant d'autres. J'ai même payé une dot, à la caisse. Oui, je l'ai enfilé, encore et encore. Parfois je le jettais sur le lit en rentrant, parfois je le pliais tendrement. Oh, mon pantalon. Il m'avait pourtant prévenu que ça n'allait plus: "Lola, s'il te plaît, fais le pour nous, dépose cette tartine au Nutella, lentement... très lentement." Pathétique. Il me camouflait pourtant bien. Il m'aimait. Et je l'ai tué à coup de cellulite!

J'ai donc décidé de le venger.

Je vais perdre du poids, beaucoup de poids. C'est simple. La mention "light" va désormais régir mes choix. Premièrement, je prends des post-it. Et j'y inscris ce mot au feutre noir: "LIGHT". Fini les sucreries, l'huile, manger tard, fringales de 2 heures du matin, fringale de l'après-midi, fringale tout le temps! Fini le Coca-light, ça me fait gonfler le ventre. Oooops. Mais c'est light non? C'est là qu'intervient la brigade des post-it... Ta ta ta.. Ma bouteille d'eau Vittel? Light. Eau light, va pour une étiquette. Mes carrottes? Light. Mes baskets? (en référence au fait que je n'ai pas besoin de prendre la voiture pour faire moins de 1km) light light light! Mon stepper? Light aussi. OOh. J'en transpire.


Est-ce que vous êtes avec moi?

Posté par Mavielight à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Incipit

Nouveau commentaire